image arton14322.jpg (0.2MB)
Une mobilisation sociale sans précédent se poursuit depuis le 15 novembre et ne faiblit pas. Le mouvement des gilets jaunes remet de façon déterminante la question sociale au cœur du débat politique et crée une situation nouvelle porteuse d’espoir. Les 26 et 27 janvier, une centaine de groupes gilets jaunes se sont réunis à Commercy (Meuse), venant de toute la France. Ils ont formulé tout un ensemble de revendications et ont lancé un appel qu’on peut consulter ici, appuyé sur de nombreuses propositions, qui traduit une convergence entre les exigences de justice sociale, de démocratie réelle et de transition écologique.
 
image travaux.jpg (23.8kB)
Ici viendra un mode d'emploi du site en vidéo


image 973753a_PAR304_CLIMATECHANGEACCORDPARIS_1208_11.jpg (71.3kB)
Ce réveil citoyen gagne aujourd’hui toute la société. C’est celui des marches pour le climat, qui ont rassemblé dans le monde entier de très nombreux manifestants pour dire qu’il faut changer le système, pas uniquement le climat. Aujourd’hui les lycéens et les étudiants prennent le relais en se mettant en grève chaque vendredi. Beaucoup se mobilisent aussi pour le maintien des services publics, de maternités de proximité ou de bureaux de poste. Ce sont les stylos rouges, contre le blocage des salaires, les retraités qui refusent leur paupérisation. Chaque jour apporte son lot de nouvelles mobilisations. Les approches sont diverses, mais tous remettent en cause la perversion d’un système gangrené par la finance.

Les mouvements citoyens (ATTAC, CRID, Convergence des Services publics, Fondation Copernic, Les Amis de la Terre, Fondation Monde Solidaire, ODASS, Collectif des Associations Citoyennes), ont depuis plusieurs semaines appelé leurs membres à participer très activement aux actions, aux débats et aux manifestations.
Ils ont souhaité construire un site pour mettre en évidence les convergences entre les revendications avancées à Commercy, les revendications des mouvements écologiques et leurs propres analyses ou propositions.
image arton11779.jpg (0.1MB)


Ce rapprochement montre une grande convergence dans les approches et les préoccupations. Il permet de faire le lien entre les revendications immédiates et les réflexions menées dans la durée par les mouvements citoyens, préciser les arguments et mettre à jour des éléments de débat, constitutifs d’une vraie démocratie
Toutes ensemble, ces propositions tracent les contours d’une alternative globale et réaliste à la domination de la finance, dont plus personne ne veut, et donnent un contenu plus précis à l’exigence d’un changement de système pour aller vers plus de justice sociale, de démocratie partagée.